Présentation

Le SHELL Eco-Marathon est une compétition automobile annuelle unique au monde, se basant sur des critères de performance énergétique, les étudiants doivent concevoir, construire et conduire leur véhicule. Cet évènement, organisé par la compagnie pétrolière SHELL, a pour principal objectif de parcourir un maximum de distance avec l’équivalent d’un litre de carburant.


Réparti sur 3 continents (Europe, Asie & Amérique du Nord), les concurrents peuvent choisir entre les deux catégories du SEM: les Prototypes, qui ont pour seul but l’efficacité énergétique délaissant le confort, et les UrbanConcepts, qui visent des modèles plus pratiques. Au sein même de ces catégories, les concurrents peuvent utiliser différentes énergies comme: le super 95, le diesel, l’éthanol, le GPL, le GTL, l’hydrogène, etc. Ces différents carburants sont ensuite réparties en trois classes:

  • Les moteurs à combustion: la catégorie la plus représentée.
  • Les piles à combustible: avec l’hydrogène.
  • Les moteurs électriques simples: avec des batteries.

Historiquement, le concept du SHELL Eco-Marathon apparu à la fin des années 30 lorsque des scientifiques du laboratoire de recherche Shell des États-Unis se lancèrent un pari amical. Ce défi a pour objectif de créer une voiture réalisant le maximum de miles par gallon. Le vainqueur de ce premier défi réalisa 21,14 km avec un seul litre d’essence, alors qu’aujourd’hui le record du monde est de 10017 km, soit une consommation d’environ 0.01 litre au 100 km. Ensuite, durant la crise pétrolière de 1973, le concept est repris par le centre de recherche britannique de SHELL à Thornton, réservé exclusivement au personnel de l’entreprise. C’est seulement en 1977 que le principe de cette course est ouvert aux étudiants, portant le nom de « SHELL Mileage Marathon ».